Ressources humaines, éthique et numérique

Voici venu le temps des grands travaux pour les professionnels des ressources humaines en France. Après l’ADRH sur le thème des pratiques professionnelles et de la formation, c’est au tour du LabRH de sonder ses adhérents, et au delà le grand public, à propos des usages numériques en amont de la prochaine réglementation européenne concernant la protection des données personnelles. Une charte éthique est en préparation.

Les professionnels des Ressources Humaines (RH) sont en pleine effervescence ces temps-ci, et la réforme du code du travail n’y est certainement pas pour rien.

L’ANDRH (Association Nationale des DRH) a lancé, le 31 janvier 2018, la première version d’une Charte Éthique et Numérique pour les Ressource Humaines pour accompagner les dispositions issues du Règlement européen sur la protection des données qui renforcera les droits des personnes concernant leurs données personnelles à compter de mai 2018. Elle est revenue à la charge le 12 février 2018 en annonçant, en coopération avec la CFE-CGC, le démarrage d’une grande consultation publique visant à recueillir les contributions du plus grand nombre. “ A travers le domaine des Ressources Humaines, l’impact potentiel du numérique sur l’égalité des chances, les libertés et le libre-arbitre est immense, a déclaré le Président du LabRH Jérémy Lamri. Porter le sujet de l’éthique RH sur la place publique est une initiative indispensable pour préempter le modèle de société vers lequel nous voulons collectivement tendre ”.

> en savoir plus