Plan maladies neuro-dégénératives (PMND)

Le nombre de personnes atteintes de maladies neuro-dégénératives est en progression, en particulier pour les pathologies affectant les fonctions cognitives. Au premier rang de ces atteintes, la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées touchent plus de 900 000 personnes en France. La maladie de Parkinson affecte 150 000 et la sclérose en plaques 100 000 personnes.

En 2014, La France a fait le choix de proposer une démarche nouvelle englobant plusieurs maladies neuro- dégénératives dans une seule et même dynamique de progrès en matière de recherche, de soins et d’accompagnement.

L’ambition portée par le Plan maladies neurodégénératives (PMND) est de répondre aux besoins des personnes malades mais aussi de leurs aidants grâce à un système de santé performant, organisé avec un objectif de parcours de vie et de santé de qualité.

Le Plan comporte 96 mesures et se décline selon 4 axes stratégiques :

  • soigner et accompagner tout au long de la vie sur l’ensemble du territoire
  • favoriser l’adaptation de la société aux enjeux des MND et atténuer les conséquences sociales sur la vie quotidienne
  • développer et coordonner la recherche sur les maladies neuro-dégénératives
  • faire de la gouvernance du Plan un véritable outil d’innovation, de pilotage des politiques publiques et de la démocratie en santé

La déclinaison régionale de ce plan a nécessité de réaliser en 2016 d’un état des lieux de l’offre en faveur de ces malades et élaboration d’un plan régional en 2016.

Pour répondre au défi du vieillissement, l’ARS de Normandie déploie en co-construction avec les Conseils départementaux des démarches d’intégration dans le but de faire évoluer le système de santé et réduire les inégalités territoriales.

> télécharger le document

News Reporter