Nutri-Score : un logo sur la qualité nutritionnelle des produits

Actuellement, dans l’Union européenne, le tableau des valeurs nutritionnelles figure obligatoirement sur tous les aliments préemballés. Toutefois, il reste bien souvent impossible à décrypter pour les consommateurs. Pour en faciliter la compréhension, le règlement européen autorise l’apposition d’une information nutritionnelle complémentaire sur les emballages.

Par ailleurs, plusieurs études montrent que les consommateurs sont en attente d’une meilleure information sur la qualité nutritionnelle des aliments et qu’ils sont favorables à une information simple présente sur la face avant des emballages. En effet, les logos en face avant seraient mieux compris que les références chiffrées. Les enquêtes de l’Association nationale de défense des consommateurs et usagers (CLCV) de 2006 et 2007 ont montré qu’à peine 30 % des consommateurs comprennent les « apports journaliers recommandés » utilisés par un grand nombre d’industriels de l’agroalimentaire.

Une volonté des pouvoirs publics

Pour améliorer l’accès à une alimentation équilibrée, le gouvernement français a recommandé, dans le cadre de la loi de Santé de 2016 [1], la mise en place d’une information nutritionnelle claire, visible et facile à comprendre pour tous. À l’issue d’une concertation avec les parties prenantes et d’une expérimentation en conditions réelles d’achat, l’arrêté du 31 octobre 2017, signé par Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation et Benjamin Griveaux, secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Économie et des Finances, officialise la recommandation gouvernementale du Nutri-Score.

Le Nutri-Score, un logo nutritionnel synthétique

Le Nutri-Score fournit au consommateur, sur la face visible des emballages, une information facilement compréhensible sur la qualité nutritionnelle globale des produits. Il permet ainsi de comparer les produits en un coup d’œil et d’orienter ses choix vers des aliments de meilleure qualité. Il a été conçu en s’appuyant sur les travaux de l’équipe de Serge Hercberg, professeur de nutrition et directeur de recherche en épidémiologie nutritionnelle.

Ce logo est basé sur une échelle à cinq couleurs (du vert foncé à l’orange foncé), associées à des lettres allant de A, pour les produits de « meilleure qualité nutritionnelle », à E, pour les produits de « moins bonne qualité nutritionnelle ». La catégorie à laquelle appartient l’aliment est mise en avant avec un effet « loupe » (voir échelle visuelle de couleur ci-dessus). Santé publique France a conçu le visuel du logo, établi ses règles d’utilisation, et protégé la marque au niveau français et européen.

> en savoir plus