MAIA : l’appel à candidature pour la sélection de formateurs-relais InterRAI HomeCare est ouvert

La CNSA recherche une quarantaine de gestionnaires de cas qui formeront leurs pairs à l’outil d’évaluation multidimensionnelle InterRAI HC pendant l’année 2018. La seconde vague de l’appel à candidature est ouverte jusqu’au 3 août 2018.

InterRAI Home Care, l’outil utilisé par les gestionnaires de cas pour l’évaluation multidimensionnelle des besoins des personnes âgées en situation complexe vivant à domicile, est en cours d’intégration dans les logiciels de ces professionnels. En 2018, les 1000 gestionnaires de cas en poste suivront une formation métier approfondie à l’outil. Pour cela, la CNSA sélectionne les 19 derniers formateurs-relais qui assureront ces formations dans leur région d’origine.

Quel est le rôle du formateur relais ?

Le formateur-relais est un gestionnaire de cas qui formera ses pairs à l’outil. Avec l’appui d’un consultant, il assurera 1 à 3 sessions de formation dans sa région.

Quand et comment candidater ?

Deux vagues de recrutement sont organisées pour tenir compte du rythme d’implémentation de l’outil dans les régions. La deuxième vague concerne les régions Hauts-de-France, Grand-Est, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Provence-Alpes-Côte-d’Azur et Corse. Les gestionnaires de cas sont invités à candidater avant le 3 août 2018.

La procédure pour candidater est décrite dans le document en téléchargement. Le candidat doit être titulaire du DIU gestion de cas et s’assurer préalablement de l’accord du porteur et du pilote de son territoire.

La formation approfondie des formateurs-relais

Une fois sélectionné, le formateur-relais est formé de façon approfondie à l’outil par FranceRAI. Il reçoit également un étayage sur les méthodes de pédagogie et d’animation de formation. Cette formation durera 5 jours et se tiendra à Paris du 1er au 5 octobre 2018. Les formations dispensées par ces formateurs-relais en région auront lieu dès le 16 octobre 2018 et jusque début 2019.

Depuis le mois de mai, 181 gestionnaires de cas ont été formés par les 22 formateurs-relais de la 1ère vague dans les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bretagne, Bourgogne-Franche Comté, Normandie, Guadeloupe, Martinique et Guyane.

> l’appel à candidature

News Reporter