Dispositif expérimental d’astreinte infirmière de nuit

L’ARS de Normandie lance une expérimentation sur la permanence infirmière la nuit en EHPAD, pouvant associer des Maisons d’accueil spécialisées (MAS) et Foyers d’accueil médicalisés (FAM).

L’expérimentation s’inscrit dans une démarche d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins en EHPAD et contribuera à diminuer le recours inapproprié aux urgences et aux hospitalisations non programmées.

Son objectif : organiser une permanence infirmière de nuit, assurée par des infirmiers d’EHPAD et libéraux, mutualisée entre des EHPAD, des MAS et FAM sur un même territoire pour :

  • répondre aux besoins des établissements confrontés à des situations d’urgences médicales la nuit
  • assurer la continuité de prise en charge nécessitant une intervention infirmière la nuit, notamment en situation de soins palliatifs et d’accompagnement de fin de vie

L’expérimentation a vocation à définir un modèle qui pourrait être déployé sur la Normandie, dans la limite des enveloppes existantes.

Financement du dispositif : il est possible de formuler, en sus de l’enveloppe de 40 000€ par an, des demandes de financements complémentaires pour l’aide au démarrage de l’action (matériel, logistique, surcoût salarial, etc.), qui seront étudiées au cas par cas.

Le dossier de demande version papier et version informatique devra être retourné par voie électronique avec accusé de réception à l’adresse email suivante : ARS-NORMANDIE-DIRECTION-AUTONOMIE@ars.sante.fr avant le 31 juillet 2018 à minuit.

Deux exemplaires du projet devront également être adressés à l’ARS de Normandie par voie postale :
ARS de Normandie
Direction de l’autonomie
Espace Claude Monet –
2 place Jean Nouzille – CS 55035
14050 CAEN Cedex 4

News Reporter