Des aides-soignantes d’un SSIAD accompagnées d’un sophrologue

Manque de moyens, tension sur les effectifs, absence de reconnaissance, surcharge de travail, négation de leur engagement, confrontation à la souffrance… Il y a quelques jours, les aides-soignantes des EHPAD étaient dans les rues pour manifester leur colère et leur mal-être.

En France, le stress touche près d’un salarié sur deux et les professionnels du secteur social et médico-social sont particulièrement touchés, qui plus est par un stress spécifique, généré par la forte implication humaine de leurs métiers côtoyant la souffrance, la détresse et la mort.

Pour permettre à ses aides-soignant(e)s de vivre leur quotidien sereinement, le Service de soins infirmiers à domicile (SSIAD) d’Angers mise sur les bienfaits de la sophrologie. Durant six mois (jusqu’en juin 2018), le sophrologue certifié Anthony Heurtin accompagne l’équipe dans la prévention des risques psychosociaux et dans la gestion du stress et des émotions.

Anthony Heurtin, un sophrologue spécialiste du bien-être au travail

Tel un mauvais virus, le stress s’est propagé au fil de ces dernières années à tous les secteurs d’activités, à tous les métiers. Or vécu durablement, le stress s’avère être un véritable fléau. Anthony Heurtin, sophrologue et fondateur du cabinet Oscilance, souligne :

Le stress peut avoir de graves répercussions, néfastes pour la santé physique et mentale des personnes – trouble du sommeil, perte de confiance en soi, irritabilité, difficulté de concentration, épuisement, douleurs récurrentes – et pour le bon fonctionnement de l’entreprise – démotivation, arrêt de travail, perte de la qualité du travail.

Basée sur la respiration, la détente musculaire et la visualisation mentale positive, la sophrologie constitue une technique riche d’enseignements et de bienfaits. Convaincu que la sophrologie devrait franchir toutes les portes des entreprises, lieux de vie et de travail, Anthony Heurtin a fondé le cabinet Oscilance avec la volonté d’apporter aux professionnels comme aux particuliers les moyens d’améliorer leur bien-être et leur qualité de vie au travail. Anthony Heurtin précise :

Quels que soient l’âge, la situation personnelle ou professionnelle, nous sommes tous, plus ou moins, confrontés à des tensions, des douleurs, au stress… La sophrologie propose des outils permettant de se décharger du poids émotionnel et physique du quotidien et j’ai à coeur de les partager avec le plus grand nombre.

Un précieux outil pour les aides-soignant(e)s du SSIAD d’Angers

Depuis le début de l’année, le sophrologue Anthony Heurtin accompagne les 23 aides-soignant(e)s du SSIAD d’Angers, service de la Mutualité Française Anjou-Mayenne. Jusqu’en juin 2018, à raison d’une séance d’une heure par semaine pour chacun des deux groupes constitués, le sophrologue a en effet créé pour le service un accompagnement personnalisé, une formation dont le nom énonce l’objectif premier : vivre mon quotidien d’aide-soignante du SSIAD sereinement.

Anthony Heurtin confie :

Au service des personnes âgées, les aides-soignant(e)s du SSIAD exercent des soins techniques et relationnels qui nécessitent une forte implication humaine et professionnelle. Grâce à la volonté du SSIAD d’Angers et ses engagements pour l’amélioration de la qualité de vie au travail, je suis heureux de pouvoir faire découvrir aux aides-soignant(e)s les bienfaits de la sophrologie et de partager avec eux les outils de cette technique de relaxation psycho-corporelle.

Cet accompagnement/formation axé sur les risques psychosociaux (RPS) et les troubles musculo squelettiques (TMS) poursuit ainsi plusieurs objectifs :
• Apprendre à gérer les douleurs,
• Eliminer le stress,
• Développer les capacités à s’adapter,
• Renforcer sa confiance en ses compétences professionnelles,
• …

Mme Contant, Infirmière Coordinatrice Responsable, témoigne :

La démarche est de lutter contre l’épuisement professionnel en éliminant les tensions accumulées lorsque les journées sont trop intenses. A terme, il s’agit de retrouver la notion de plaisir au sein de son travail. C’est aussi aborder la question du stress en prévenant des risques psychosociaux et des TMS. Enfin la sophrologie est une autre méthode que celle déjà abordée avec la psychologie, plus analytique.

A propos d’Anthony Heurtin, sophrologue et dirigeant du cabinet Oscilance

Anthony Heurtin, oscilanceOpticien de métier pendant 15 ans, collaborateur puis responsable de magasin, Anthony Heurtin voit au fil des ans l’évolution du marché de l’optique aller à l’encontre de ses valeurs ; le métier d’opticien s’apparentant de plus en plus à celui de commerçant plutôt que professionnel paramédical. En 2013, il réalise un bilan de compétence pour faire le point sur ses envies, ses compétences et ses aspirations professionnelles et décide de se reconvertir pour devenir sophrologue. En 2014, Anthony Heurtin se forme donc à la sophrologie à l’institut de formation à la sophrologie à Paris et obtient en 2015 son titre de sophrologue certifié (Formation inscrite au RNCP – Répertoire Nationale des certifications Professionnelles – Niveau III, reconnu par l’Etat). Marié et papa de 2 enfants, Anthony Heurtin ouvre son cabinet Oscilance en 2016 à la maison médicale de Brain sur l’Authion (commune nouvelle Loire Authion) avec la conviction d’avoir trouvé en la sophrologie un métier de relation d’aide et d’accompagnement des personnes en adéquation avec sa sensibilité et ses valeurs d’écoute, de calme, de rigueur professionnelle, de bienveillance.

> en savoir plus

News Reporter